Pierre-Marcel Favre : parcours personnel


Afrique,cette fois, bien partie_articles Pierre-Marcel Favre;sida,darfour,congo,somalie,maroc,zimbawe

Matin dimanche

   27 mai 2007

L’Afrique, cette fois, est bien partie

Un livre fit scandale «L’Afrique noire est mal partie» de René Dumont. Puis le fameux film «Coup de torchon» de Bertrand Tavernier. Plus récemment, le pamphlet de Stephen Smith «Négrologie» et il y a quelques mois, au cinéma, « Blood Diamond » d’Edward Zwick . L’Afrique a connu, en peu de temps, plus de dictateurs et de Chefs d’Etats mégalomanes que n’importe quel continent. Il y a certes encore le problème du SIDA, plus particulièrement au sud de l’Afrique. Le Darfour, le Congo, la Somalie, le Zimbabwe, etc, sont toujours, au bord de la famine, ou en guerre, et des catastrophes humanitaires guettent toujours.

Mais faut-il désespérer de ce continent pour autant? Certainement pas!

De réels changements, même s’ils ne touchent pas tous les pays, sont en cours. Le tourisme, par exemple, est en pleine expansion. Et pas seulement au Maroc ! Son taux de croissance est de 5% pour le continent. Les investissements sont extrêmement importants. Les exportations, entre autres, de caoutchouc, de pétrole, de fleurs, de différents métaux, de minerais, d’artisanat et de produits alimentaires explosent. De nouveaux entrepreneurs étrangers s’installent, comme par exemple, les Chinois au Ghana, créent des emplois en engageant de la main d’œuvre sur place. Une meilleure gouvernance se profile, notamment en Mauritanie. De plus en plus de projets de développement durable voient le jour. Une partie de la population est sensibilisée aux richesses, notamment écologiques qui l’entourent, et apprend petit à petit à les protéger et à en tirer profit.

Bien sûr, le chemin à parcourir est encore géant. Et les comparaisons, surtout avec l’Asie, ne sont pas avantageuses. Mais il y a de véritables améliorations. La jeunesse africaine s’ouvre de plus en plus sur le monde, notamment grâce à internet.

L’Afrique est en marche, bien décidée à démontrer que l’avenir se fera avec elle. Elle qui a été le berceau de l’humanité.



Réagir à cet article